SCRUM EST CONSIDÉRÉ COMME UN CADRE OU « FRAMEWORK » POUR RÉALISER UN PROJET. CE CADRE EST CONSTITUÉ D’UNE DÉFINITION DES RÔLES, DE RÉUNIONS ET D’INCRÉMENTS ET VOUS PERMET DE PRODUIRE VOTRE APPLICATION DE FAÇON ITÉRATIVE.

Les 4 rôles Scrum

• Le Product Owner porte la vision du produit à réaliser (représentant généralement le client).
• Le Scrum Master  garant de l’application de la méthodologie Scrum. Il est aussi un membre de l’équipe de développement.
L’équipe de développement qui réalise le produit (UX, Concepteur-Rédacteur, Designer, Développeur, Architecte …)
• On peut voir également la notion de Proxy Product Owner qui est un relais du Product Owner, si celui-ci de peut pas être présent à 100% avec la team.

Les 4 rituels Scrum

La vie d’un projet Scrum est rythmée par un ensemble de réunions clairement définies et strictement limitées dans le temps (timeboxing):

• Sprint planning
• Stand up
• Sprint review
• Sprint retro

Le sprint planning

Planification du Sprint (Sprint = itération). Au cours de cette réunion, l’équipe de développement commence par sélectionner les éléments prioritaires du « Product Backlog ». Le product Backlog est la liste ordonnancée des exigences fonctionnelles et non fonctionnelles du projet) qu’elle pense pouvoir réaliser au cours du sprint en accord avec le « Product Owner ».

Il faut compter environ 1 journée pour un sprint de 1 mois.

Le stand up

Mêlée quotidienne : il s’agit d’une réunion de synchronisation de l’équipe de développement qui se fait debout (elle est aussi appelée “stand up meeting”). 15 minutes maximum au cours desquelles chacun répond principalement à 3 questions :

• Qu’ai-je terminé depuis la dernière mêlée ?
• Qu’aurai-je terminé d’ici la prochaine mêlée ?
• Quels obstacles me retardent ?

La sprint review

Revue de Sprint : au cours de cette réunion qui a lieu à la fin du sprint, l’équipe de développement présente les fonctionnalités terminées au cours du sprint et recueille les feedbacks du Product Owner et des utilisateurs finaux. C’est également le moment d’anticiper le périmètre des prochains sprints. Et d’ajuster au besoin la planification de release (nombre de sprints restants).

La sprint retro

Rétrospective de Sprint : la rétrospective qui a généralement lieu après la revue de sprint est l’occasion de s’améliorer (productivité, qualité, efficacité, conditions de travail, etc.) à la lueur du “vécu” sur le sprint écoulé (principe d’amélioration continue).

Un schéma pour tout résumer

Étiquettes

agile · developpement · iteratif · methode · scrum · sprint